Les Avirons le: 18-08-2018



CYCLONE JENNY

En 1962, les cyclones était depuis peu (1960) baptisés de prénoms féminins anglais ou français. Le 27 février de cette année une petite dépression évoluait à 200kms au nord de rodrigues mais les services météo de St-Denis n'en faisait pas état dans son bulletin du soir alors que dans le même temps sur radio de l'Île Maurice un avis était émis et parlait d'une dépression tropicale de petit diamètre et qui se déplaçait à une vitesse de 40km/heure vers l'O S O. D'après ces renseignement je me disais alors que le système serait proche de nos deux îles soeurs dès le matin du 28, ce qui fut le cas. Le 28 au matin donc, dans le "car courant d'air" de l'époque qui me ramenait aux Avirons, je remarquai dès Saint-Gilles une dégradation du temps: Vents forts de Sud soufflant en rafales dans les filaos et un ciel bas, pluvieux. Plus je me rapprochais de notre région Sud-Ouest plus le mauvais temps se précisait. Lorsque j'arrivais enfin devant la maison familiale, vers les 10-11 heures, les conditions météo étaient déjà proches de la tempête: Fortes rafales, brouillard et pluie. Vers midi, à l'abri dans la maison bois sous tôle, on commençait à subir un des plus surprenants cyclones de l'histoire de la Réunion: JENNY
F.D.

Un bon article de Sabine Thirel sur ce cyclone sur

Jenny_pression